ARCHITECTURE VitraHaus, Weil am Rhein - Herzog & de Meuron

Bienvenue « chez vous », dans la VitraHaus !

Jusqu’ici, le regard du visiteur qui arrivait sur le site de Vitra à Weil am Rhein se dirigeait en premier lieu vers le Vitra Design Museum conçu par Frank Gehry. Le nouvel édifice qui se dresse désormais à proximité, la VitraHaus, attire tout autant l’attention. Avec cette œuvre des architectes Herzog & de Meuron, le fabricant de mobilier crée un écrin pour sa collection Home, dans la commune allemande de Weil am Rhein, à deux pas de la frontière suisse et de Bâle.

La VitraHaus invite le visiteur à définir, à explorer et à approfondir son sens du design. Conçue comme un voyage à travers l’histoire du design, la visite du VitraHaus s’articule également sur la réflexion autour de certains grands designers contemporains. Les créations de la collection Home de Vitra, qui comprend tant des classiques de Charles & Ray Eames, George Nelson, Isamu Noguchi, Jean Prouvé et Verner Panton que des œuvres contemporaines signées Maarten Van Severen, Ronan & Erwan Bouroullec, Antonio Citterio, Hella Jongerius, Jasper Morrison et d’autres encore, ont été disposées de manière à reproduire des scènes de l’habitat et du bureau. Les visiteurs y trouveront l’inspiration pour l’aménagement de leur propre intérieur, pourront explorer leurs propres goûts en matière de design et essayer, commander et acheter sur place meubles et objets de créateurs.

Dans la VitraHaus, le visiteur peut en outre se glisser dans les coulisses de la fabrication et du contrôle qualité. Elle expose la position de Vitra en termes de durabilité et éclaire le monde du travail et ses sièges de bureau. Un laboratoire des couleurs aide le visiteur à faire les bons choix. La « vitrine » du VitraHaus expose une sélection de sièges des XIXe et XXe siècles et présente un aperçu de la vaste collection du Vitra Design Museum. Dans la boutique du Vitra Design Museum, les visiteurs trouveront un assortiment d’objets, d’accessoires et d’ouvrages choisis avec le plus grand soin, le café du VitraHaus, quant à lui, se prête parfaitement à planifier la suite de la visite du site.

En 1981, un incendie avait détruit la majeure partie des bâtiments de production érigés depuis les années cinquante sur le site de Vitra, à Weil am Rhein. Depuis, ce lieu a vu la naissance d’un ensemble hétérogène d’architecture contemporaine. Zaha Hadid a réalisé ici son premier bâtiment. Le Vitra Design Museum est le premier édifice édifié par Frank Gehry hors du sol nord-américain, Tadao Ando travaillait pour la première fois en dehors du Japon. Nicholas Grimshaw, Alvaro Siza et SANAA ont chacun conçu un bâtiment industriel et le site de Vitra a également accueilli des créations signées Richard Buckminster Fuller, Jean Prouvé et Jasper Morrison.

Le choix des architectes a toujours été guidé par l’intention d’amener le monde à Weil am Rhein et, par un mélange d’architectures « venues d’ailleurs », de conférer au site un caractère unique. L’inspiration est venue de Los Angeles, Londres, Tokyo et Porto jusqu’à la petite ville de Weil am Rhein. Le temps était donc venu de voir à l’œuvre, sur le site de Vitra, l’architecture universelle conçue à Bâle par Herzog & de Meuron. Ce « retour à la maison » opéré avec la construction de la VitraHaus ne concerne pas uniquement les architectes, il s’applique aussi à l’idée du bâtiment : Herzog & de Meuron reprennent la forme archétypale de la maison à pignon utilisée dans le monde entier pour la construction d’habitats, ils la prolongent et superposent toute une série de barres de maisons conçues sur ce modèle, donnant ainsi naissance à des espaces à taille humaine qui rappellent l’habitat et, en raison de l’interpénétration des barres, à des formes et à des panoramas aux accents saisissants. L’architecture de la VitraHaus entraîne le visiteur de surprise en surprise, lui offrant de superbes vues sur les vignobles de la colline de Tüllingen, sur le site de Vitra, sur Bâle et sur l’Alsace.

Herzog & de Meuron : VitraHaus, Weil am Rhein

En 2004, Vitra lance une collection Home, qui se compose aussi bien de classiques du design, de rééditions que de produits de créateurs contemporains. Jusqu’alors spécialisée dans le domaine du mobilier de bureau et principalement tournée vers une clientèle professionnelle, la société Vitra vise désormais un nouveau groupe cible, celui des particuliers amateurs de design.

Le site Vitra à Weil am Rhein ne disposant pas jusqu’alors de surfaces d’exposition adéquates pour présenter cette collection Home, Herzog & de Meuron se voient charger, en 2006, de la conception de la VitraHaus, destinée à accueillir celle-ci, et d’ajouter, ainsi, à l’ensemble remarquable des bâtiments déjà existants un édifice qui, de par sa situation exposée et sa silhouette marquante, est appelé à devenir une référence du site Vitra. La VitraHaus est située à la limite nord de l'enceinte du site et vient s'ajouter aux bâtiments déjà existants : le Vitra Design Museum de Frank Gehry (1989) et le Pavillon de conférences de Tadao Ando (1993). La taille du terrain disponible a permis de construire le bâtiment le plus loin possible du Vitra Design Museum et de la porte d’accès au site, de manière à ce que les vergers qui caractérisent le paysage puissent se poursuivre devant la VitraHaus.

Le concept de la VitraHaus relie deux thèmes que l’on rencontre régulièrement dans l’œuvre d’Herzog & de Meuron : la maison archétypale et l’empilement d’espaces. À Weil am Rhein, s’agissant d’un bâtiment dans lequel seront présentés des objets destinés à l’aménagement de l’habitat, l’idée de renouer avec la maison archétypale composée de cinq surfaces s’est imposée. Les proportions et les dimensions des espaces rappellent par conséquent des pièces aux connotations familières de l’habitat, les architectes parlent d’« échelle domestique ». Les différentes « maisons »,qui, pour la plupart d’entre elles correspondent à une salle d’exposition, sont conçues comme des éléments abstraits ; à peu d’exceptions près, seules les façades sont vitrées et les maisons semblent pour ainsi dire sorties d’une extrudeuse. Sur cinq niveaux superposés, avec des saillies époustouflantes mesurant jusqu’à 15 mètres, les douze maisons, dont les dalles de plancher entaillent les pignons du niveau inférieur, forment un assemblage en trois dimensions, un « tas de maisons » qui suggère un savant chaos.

La couleur anthracite choisie pour la façade de crépi confère au bâtiment un sentiment d’unité et l’ancre dans la nature et le paysage environnant. À la manière d’une petite ville constituée d’une stratification verticale, la VitraHaus fait office de nouvelle « ouverture » du site de Vitra. Une place comportant un plancher forme le cœur ouvert autour duquel se regroupent cinq bâtiments : un espace de conférence, un espace d’exposition qui accueillera la collection de sièges du Vitra Design Museum, un choix de créations issues de la boutique du Vitra Design Museum, le foyer avec la réception et le vestiaire, ainsi qu’un café qui propose, l’été, une terrasse extérieure. La visite conseillée commence au quatrième étage où un ascenseur emmène les visiteurs. En sortant de l’ascenseur, la baie vitrée au nord de la pièce présente un panorama grandiose sur la colline de Tüllingen. De l’autre côté, à travers la façade vitrée qui a été reculée pour faire place à une terrasse, la vue s’ouvre sur Bâle et les bâtiments de son industrie pharmaceutique. Au fil de son parcours, le visiteur comprend que l’orientation des maisons n’a pas été laissée au hasard, mais qu’elle a été dictée par les panoramas.

Le caractère complexe de l’intérieur n’est pas obtenu uniquement par les angles d’intersection des différentes maisons, il est renforcé par l’intégration d’un second concept géométrique ; tous les escaliers sont intégrés dans des volumes organiques qui s’enfoncent comme des lombrics dans les différents niveaux. Les entrecroisements de panoramas captivants qui s’ouvrent au regard entre les maisons alternent avec des vues obstruées par des pans de murs. Les espaces intérieurs, en eux, sont blancs pour donner la prééminence à la mise en scène des meubles.

Avec une longueur de 57 mètres, une largeur de 54 mètres et une hauteur maximale de 21m30, la VitraHaus domine les autres bâtiments du site. L’objectif affiché était de construire un bâtiment dont l’orientation ne serait pas horizontale comme les unités de production typiques mais verticale, avec un contact moindre au sol et une meilleure vue d’ensemble, à la fois sur le paysage environnant, sur le site de production et sur la collection Home. L’espace intérieur et le monde extérieur s’entrecroisent comme deux univers de formes, celui des polygones orthogonaux visibles de l’extérieur et le monde organique intérieur et ses espaces et volumes inattendus, le « monde secret » selon Herzog & de Meuron, avec son caractère suggestif aux allures de labyrinthe. Le visiteur découvre l’univers Vitra Home à travers les cinq étages qu’il traverse avant de revenir à son point de départ.

La vue de la VitraHaus n’est pas la même le jour et la nuit. En effet, le soir, la perspective change : si dans la journée, la vue se fait depuis la VitraHaus sur le paysage environnant, dans l’obscurité, le bâtiment éclairé de l’intérieur rayonne vers l’extérieur tandis que sa propre forme se dissout dans l’ombre. Les espaces s’ouvrent, les façades vitrées deviennent des vitrines qui éclairent le site Vitra et les alentours.

La VitraHaus est ouverte du lundi au dimanche de 10h à 18h.

Vitra Campus
Charles-Eames-Strasse 2
D-79576 Weil am Rhein

 


Photography Iwan Baan

 

< Infos

•  •  •

sommaire - agences - galeries - infos - Produits - Petites annonces - Boutique - liens - conditions - infos légales - contact

© NEOarchitecture - Frédéric TESSIER - 2013 - tous droits réservés -