EXPOSITION • "Le tramway, l'exposition", Pavillon de l'Arsenal

Jusqu'au 1er mars 2009

“Le Tramway, l’exposition” présente pour la première fois l’opération du tramway parisien dans son ensemble, du tronçon réalisé entre le pont de Garigliano et la porte d’Ivry au projet d’extension en cours jusqu’à la Porte de la Chapelle. Le Pavillon de l’Arsenal souhaite ainsi faire découvrir la multiplicité des savoir-faire mis en oeuvre dans cette opération exceptionnelle qui, combinant performances techniques et esthétiques, ambitions urbaines et architecturales, modifie la mobilité des usagers et marque de son empreinte l’urbanisme et le paysage des boulevards des Maréchaux au coeur de la métropole.
Véritable promenade, l’exposition traverse les paysages urbains de 7 arrondissements parisiens, franchit la Seine et les canaux, fait découvrir au fil du tracé les bâtiments emblématiques du XXe siècle, explique les opérations d’aménagement urbain en cours.
L’exposition donne la parole aux équipes d’architectes et de paysagistes associés en charge de l’aménagement des différents secteurs pour expliquer leurs visions et en particulier sur les espaces majeurs : Grumbach/Desvigne, Devillers/Corajoud, Reichen et Robert & Associés/Peña & Pena.
Le visiteur est également plongé au coeur des processus de conception et de mise en oeuvre de cette opération : vidéos des réunions de concertation avec les habitants, films de chantier* illustrant les transformations urbaines, principes d’implantation des espaces verts, détails de plantation et des essences, dessins de l’équipe Wilmotte/Arnaud de Bussière pour le mobilier des stations et de l’infrastructure.

“Le Tramway, l’exposition” est réalisée avec le
soutien de la RATP et d’Alstom

*Mutations urbaines
Boulevard des Marécaux Sud, Travaux du Tramway 2003-2006. Réalisation : Georges Goldman / Production : Forum des images


SCÉNOGRAPHIE PAR AMMAR ELOUEINI - DIGIT-ALL STUDIO, ARCHITECTE PROFESSEUR À TULANE UNIVERSITY, NOUVELLE ORLÉANS, ETATS-UNIS

Cette scénographie s’inscrit dans un travail sur la légèreté développé depuis plusieurs années au travers de diverses commandes. Une légèreté qui caractérise à la fois la cimaise au formes rectilignes ainsi que le volume en polycarbonate.
Le polycarbonate, matériau simple est travaillé grâce aux technologies numériques pour sa conception et sa fabrication. A l’image de l’œuvre de issey Miyake qui travaille le tissu pour créer de nouvelles formes et invente de nouvelles silhouettes humaines, le polycarbonate, matériau industriel, prend ici l’aspect d’un matériau sophistiqué, articulé, assemblé avec un soucis du détail tel un produit industriel ou un vêtement. Cette architecture n’est pas une architecture de formes, mais celle qui rejoint une tradition sur la connaissance approfondie de matériaux, de leur tectonique et mise en œuvre.

La scénographie de cette exposition est basée sur l’idée d’une dualité spatiale. Cette dualité spatiale est formée par deux principes distincts qui se juxtaposent pour former une cohérence et une complémentarité. La dualité est formée par un linéaire qui présente le tracé du tramway et une enveloppe aux formes irrégulières qui entoure la passerelle.


Pavillon de l'Arsenal
21, bd Morland
75004 PARIS
tél. 01 42 76 33 97
infopa@pavillon-arsenal.com

Tramway

Tram
© Reichen et Robert Associés

Tram
© Reichen et Robert Associés

Tram
© Vincent Fillon

< Infos

•  •  •

sommaire - agences - galeries - infos - Produits - Petites annonces - Boutique - liens - conditions - infos légales - contact

© NEOarchitecture - Frédéric TESSIER - 2010 - tous droits réservés -