EXPOSITION • " Vers de nouveaux logements sociaux " - CITÉ DE L’ARCHITECTURE & DU PATRIMOINE

 

De nouveaux logements sociaux pour une ville plus durable
La Cité de l’architecture & du patrimoine a réservé, au sein de sa galerie moderne et contemporaine, un espace dédié aux questions d’actualité. Pour sa seconde thématique depuis 2007, le choix s’est très naturellement porté sur les “Nouveaux logements sociaux”.
Dire que l’enjeu du logement social est d’actualité est une évidence : le nombre de logements sociaux est aujourd’hui notoirement insuffisant et la crise ne fait qu’en amplifier la demande. Peut-être assez paradoxalement, cette conjoncture pourrait servir à la relance de la politique du logement social.
En effet, alors que les opérations de promotions privées souffrent du ralentissement de l’immobilier, le secteur du logement social apparaît mieux protégé des contrecoups de la crise, grâce, notamment, aux mécanismes d’aides publiques mises en place par l’État et les collectivités locales.
Ces mécanismes incitatifs sont d’autant plus efficaces qu’ils s’ajoutent à l’obligation pour les communes d’avoir au minimum 20% de logements sociaux dans leur parc immobilier sous peine de lourdes sanctions financières. Ce double effet de la carotte et du bâton donne aujourd’hui une nouvelle et forte impulsion à la construction en logements sociaux, d’une ampleur sans égal. Dans ce contexte favorable, il est important qu’une institution comme la Cité de l’architecture & du patrimoine rappelle qu’une telle opportunité ne doit pas passer à côté de la question de la qualité et de l’innovation. Il ne faut, en effet, pas sous-estimer le risque que ces périodes de relances de programmes de logements sociaux riment avec une moindre exigence architecturale. En ce domaine, l’histoire récente de la France montre, hélas, les résultats désastreux d’une politique à courte vue.
Parallèlement aux expositions sur le “Grand pari(s)” de l’agglomération parisienne et “Habiter écologique”, “Vers de nouveaux logements sociaux” doit montrer qu’il est possible de réagir contre cette fatalité du construire médiocrement, avec les faux alibis de l’urgence et de l’économie. Ces trois expositions forment les pans d’un triptyque issus d’une même logique : “penser la ville de demain”, c’est mieux intégrer la contrainte écologique, et conserver l’ambition sociale d’un logement de qualité pour le plus grand nombre.
La sélection réalisée par Francis Rambert et Jean-François Pousse – journaliste, critique d’architecture, co-commissaire de l’exposition – de 16 projets français récents et d’un panorama d’une soixantaine d’autres réalisations témoigne ici de l’actuelle vitalité de l’architecture sociale, en France et en Europe.
Je tiens particulièrement à remercier pour leur soutien le groupe Caisse des Dépôts et le ministère du Logement, sans lesquels cette exposition, qui donne à voir, à penser, à imaginer, mais aussi à rêver, n’aurait pu être réalisée.

François de Mazières
Président de la Cité de l’architecture & du patrimoine

Exposition à partir du 17 juin 2009

Plus d’information sur :www.citechaillot.fr

Cité
conception scénographique : block architectes avec warmgrey, graphistes

Cité
Dialogue / Frédéric Borel Architecte
Hautes sur pattes / Agence Bernard Bülher et N°5 Marie Bülher Architecte

Cité
Partage / Atelier d’Architecture et d’Urbanisme Marjolijn Boudry et Pierre Boudry
Souplesse mathématique / François Delhay, Sophie Delhay, Laurent Zimny,
Franck Ghesquière, David Lecomte

Cité
Modes de vie / Hondelatte Laporte Architectes
Grand large / Agence Nicolas Michelin & Associés

Cité
Au balcon / Jakob+MacFarlane
Habiter autrement / Sophie Dugravier et Emmanuelle Poggi

< Infos

•  •  •

sommaire - agences - galeries - infos - Produits - Petites annonces - Boutique - liens - conditions - infos légales - contact

© NEOarchitecture - Frédéric TESSIER - 2010 - tous droits réservés -