Concours Agence BAUDOUIN BERGERON Architectes, lauréate pour la RIVP du premier bâtiment à énergie positive en logement social à Paris

 

La RIVP a choisi le 9 juillet dernier l’agence BAUDOUIN BERGERON pour construire première opération parisienne de logement social à énergie positive, parmi les 6 équipes présélectionnées sur les 237 ayant répondu au concours.
Situés rue Guénot dans le 11èmearrondissement à Paris les dix-sept logements familiaux sociaux devaient répondre à l’objectif majeur du concours : démontrer la faisabilité technique et économique d’un bâtiment à énergie positive dans le tissu urbain parisien, répondant ainsi aux exigences du Plan Climat adopté par la Ville de Paris soit < 50 kwh / m²/an.

Conception des logements
Energie positive = produire autant d’énergie qu’on en consomme

Démarche
Les architectes ont considéré la démarche environnementale comme un atout du projet et non comme une contrainte, sans facteur réducteur sur les autres objectifs - qualité architecturale, esthétique, valeur d’usage, économie -. Pensé dès l’origine comme un bâti au potentiel thermique, le projet intègre dès sa conception une démarche environnementale réfléchie, bien au delà de solutions techniques « plaquées » sur le bâtiment. Pour être thermiquement performant, le bâtiment doit avant tout être compact et de forme simple.

Parti architectural
Compacité
Pour tenir compte des objectifs de SHON élevés (COS + 20 %), le bâtiment est particulièrement épais, de 14 à 16 mètres, ce qui pose d’emblée la question de l’éclairement en partie centrale et de l’organisation spatiale de logements traversants (garants du confort d’été).
Circulation verticale éclairée au cœur du bâtiment
La circulation verticale, largement dimensionnée est traitée comme un puit de lumière, ce qui permet d’éclairer naturellement le coeur du bâtiment. L’escalier et l’ascenseur sont rassemblés dans un seul et même volume abrité par une verrière zénithale. Les parois en pavés de verre de cette colonne vertébrale laissent filtrer la lumière jusqu’aux paliers de distributions et « pièces d’eau » des logements.

Typologie
17 logements familiaux - en majorité des 4 pièces - sont répartis sur les 6 niveaux du bâtiment. Tous les grands logements - 3 pièces et plus - sont traversants et agrémentés de terrasses ; leurs cuisines, salles de bains et salles d’eau bénéficient toutes d’un éclairage naturel.
La rue étant calme, les chambres donnent sur la façade Est ensoleillée le matin ; sur le jardin, la façade Ouest éclairée l’après midi, accueille les séjours et studios mono-orientés, ainsi que leur prolongements extérieurs en terrasse.
Le traitement des ouvertures - 20% de surface vitrée par logement - est adapté à la nature des pièces et à leur orientation.

Logements sociaux à énergie positive
Baudouin Bergeron architectes
RIVP Maître d’ouvrage

Face b
Perspective rue

Perspective jardin

< Infos

•  •  •

sommaire - agences - galeries - infos - Produits - Petites annonces - Boutique - liens - conditions - infos légales - contact

© NEOarchitecture - Frédéric TESSIER - 2010 - tous droits réservés -