ARCHITECTURE • Centre d'art contemporain à Chelles • designer Martin Szekely, architecte Marc Barani


LE 13 SEPTEMBRE 2008
Inauguration de la Commande Publique Chelles, Les Eglises


Classées Monuments historiques en 1984, les deux églises accolées, Sainte-Croix et Saint-Georges ont été sauvées de la destruction et restaurées. La municipalité a parallèlement mené une réflexion sur le futur usage du bâtiment et décidé qu’un centre d’art contemporain occuperait cet espace.

Le célèbre designer Martin Szekely, et Marc Barani, architecte urbaniste renommé, ont été sélectionnés afin d’aménager le site en tant qu’espace d’exposition dédié aux arts visuels. Leurs interventions constituent une réhabilitation globale concernant l’intérieur des églises et leurs abords.

Martin Szekely et Marc Barani, ont choisi d’aborder la question globale des aménagements de sorte de ne pas faire œuvre sur œuvre, mais rendre simplement le lieu « disponible » à l’accueil de productions artistiques contemporaines et de privilégier la simplicité dans l’intervention.

Bien que les aménagements des églises interviennent au niveau des espaces intérieurs et extérieurs proches, les « vitraux » transparents conçus spécifiquement pour le site par Martin Szekely constituent la clef de voûte du projet. La simplicité du projet artistique (derrière laquelle se cache une véritable complexité technique) de Martin Szekely, qui tend às’effacer pour mieux s’adapter aux paramètres existants du site et à son occupation future de centre d’art, transparaît dans le choix des matériaux qu’il utilise pour les « vitraux » : verre extra blanc trempé (résistant aux intempéries), inox et mortier à la chaux. Àl’intérieur des églises, le choix de vitraux transparents laisse largement pénétrer la lumière naturelle. L’évolution de la luminosité anime l’espace et insuffle une nouvelle vibration à la clarté des murs. A travers ces vitraux transparents, la ville se devine et marque sa présence. Les architectures environnantes, notamment les immeubles, sont continuellement recomposées au niveau des ouvertures par le jeu des transparences et des reflets.

Les Eglises Sainte-Croix et Saint-Georges :
un parcours atypique au cours des siècles

L’église Saint-Georges aurait été fondée dès le VIe siècle, sur l’emplacement d’une villa royale mérovingienne. Puis Bathilde, veuve de Clovis II, fonde au même endroit un monastère féminin consacré à la Sainte-Croix en 661/662. En 1794, l’abbaye est séparée en parcelles comme biens nationaux. Les églises sont alors souvent profondément transformées au fil des siècles : auberge, granges et greniers à grains, logements commerces …, avant d’être abandonnées dans les années 1970.
Les deux églises, vestiges de l’ancienne Abbaye Royale de Chelles, sont inventoriées en 1974, puis classées Monuments historiques en 1984. Des travaux de restauration sont dès lors entrepris et restituent le plus fidèlement les édifices dans leur aspect d’origine.

Relations avec la presse : Heymann Renoult Associées
Tél. + 0033 (0) 1 44 61 76 76
p.hamamssi@heymann-renoult.com

 

Chelles

Franck Thibault, 2008
Les églises centre d’art
contemporain de la ville de
Chelles, 2008

 

 
Martin Szekely
(né à Paris, en 1956) Martin Szekely, designer, vit et travaille à Paris. Il applique ses recherches dans des univers variés. En design industriel, il a mis en œuvre des projets d'envergures: le Verre Perrier, mobilier urbain pour JC.Decaux, interrupteurs pour Legrand, pylône électrique pour Transel/EDF... il a parallèlement créé des objets de luxe: seaux à champagne pour Dom Pérignon, pendentif "Symbole" pour Hermès, art de la table en haute orfèvrerie pour Christofle... Sa recherche personnelle est exposée à la Galerie Kreo à Paris :"L'Armoire", les "Table 00", la chaise "Cork", "Des Plats"...

Marc Barani
(né à Menton, en 1957)
Après des études d’anthropologie, d’art, de scénographie et d’architecture, puis trois ans au CNRS complétés par un séjour d’un an au Népal, Marc Barani crée sa première agence à Nice en 1988. Aujourd’hui, son atelier, qui réunit une équipe de douze architectes répartis entre Nice et Paris, a déjà été sélectionné pour le prix de l’Équerre d’argent en 1993. On lui doit notamment l’extension du cimetière de Roquebrune-Cap-Martin, la passerelle du Millénaire de Contes, dans les Alpes-Maritimes, avec le sculpteur Bernard Pagès, une infrastructure de 60 000 m2 pour le centre de maintenance du pôle multimodal du tramway de Nice, des musées, le pont Renault à Boulogne-Billancourt, etc… Son travail est centré sur les questions du paysage à l'échelle du projet urbain ou architectural, souvent en collaboration avec des paysagistes, scénographes et designers.
< Infos

•  •  •

sommaire - agences - galeries - infos - Produits - Petites annonces - Boutique - liens - conditions - infos légales - contact

© NEOarchitecture - Frédéric TESSIER - 2010 - tous droits réservés -