Projet :

Espaces d'accueil et de restauration de La Géode

DS

DS

Description :

A l'occasion de son 25e anniversaire, La Géode vient de réaménager ses espaces d'accueil et de restauration afin d'en améliorer le fonctionnement et de leur redonner un nouveau visage.
La restructuration de ces espaces a concerné la première partie du hall, une surface d'environ 500m2 dans le socle qui porte la sphère.
Le projet a consisté en trois intentions majeures :
- Améliorer les flux de circulation du public et compartimenter les différents espaces du hall : Information, Caisses, Restauration, Boutique et Confiserie.
- Créer une zone de transition, un « seuil », entre l'arrivée du public et l'espace d'attente directement sous la sphère.
- Concevoir une architecture en rupture avec la sévérité du travertin et du béton d'origine afin d'exprimer l'univers singulier de La Géode. Deux grands volumes existants (deux « cubes ») ont été remodelés pour accueillir deux pôle: Information (à gauche) et Café (à droite). Le café se déploie autour de son cube, en deux zones de consommation: un espace lounge dans le prolongement de la zone d'attente sous la sphère, et une terrasse intérieure le long de la façade.
Entre les deux cubes, une borne centrale et un long bandeau de signalétique suspendu au plafond créent un premier plan et constituent le seuil à traverser afin d'accéder aux escalators menant à la salle de projection.
Le projet est axé essentiellement sur un jeu de lumières, dont les modulations incarnent l'expérience sensorielle de la Géode.
Les cubes et la borne centrale sont entièrement lumineux, animés par des centaines de points de lumière blanche, qui forment une voie lactée en mouvement, que l'on traverse avant d'aboutir à la «planète Géode».
L'intérieur des cubes est coloré par un bandeau lumineux continu qui suit les contours du plafond. Côté Café, l'intérieur du cube est occupé par un comptoir central, en inox poli miroir, taillé dans la matière de La Géode.
A l'arrière, l'espace lounge est délimité par une grande banquette formant un grand cocon assorti de poufs et de tables basses. Il est surmonté d'un disque lumineux dont on ne perçoit ni les bords, ni la profondeur.
Doté d'un mobilier blanc, l'espace terrasse intérieure est le support de ces jeux de lumière.
Le projet a été développé dans une conscience environnementale, avec une attention particulière portée au choix des matériaux et à la consommation d'énergie (utilisation de LED).


Architecte
Adrien LAMBERT Architectures
 
< retour

•  •  •

sommaire - agences - galeries - infos - Produits - Petites annonces - Boutique - liens - conditions - infos légales - contact

© NEOarchitecture - Frédéric TESSIER - 2010 - tous droits réservés -